Fendeuse de bûche verticale électrique : Meilleur choix en 2024

Que ce soit avant ou après une opération de sciage, la fendeuse de bûche verticale électrique devient un outil complémentaire essentiel à la scie à bûche. Effectivement, pour préparer son bois de chauffage, cet appareil apparaît indispensable tant pour les particuliers que pour les professionnels. 

fendeuse de bûche verticale électrique de la marque Scheppach

Grâce à sa conception ingénieuse et à l’utilisation de l’électricité comme source d’énergie, cette machine offre de nombreux avantages tels que :

  • Rapidité
  • Efficacité 
  • Sécurité

Ainsi, à chaque nouvelle saison, vous vous apprêtez à réaliser un travail éreintant qui consiste à fendre du bois. Très souvent, la hache ou le fendeur manuel semble privilégié pour cette activité. Toutefois, ces outils moins chers n’économisent pas votre énergie et votre temps.

Par contre, grâce à la fendeuse de bûches verticale électrique, vous pouvez ranger de côté les longues corvées de fente fastidieuses et pénibles. 

Avec cet appareil, la séparation des bûches devient facile et vos efforts se focalisent uniquement sur la manipulation du bois, qui est déjà en soi une activité physique bien suffisante.

Dès lors, pour passer en mode efficacité, la fendeuse verticale devient la partenaire idéale. C’est le test et avis que je vous propose de découvrir sur cette page.

Caractéristique d’une fendeuse de bûche verticale électrique

Les critères qui rendent la fendeuse de bûche verticale plus efficace apparaissent avec ses caractéristiques. Effectivement, comparé aux modèles horizontaux, l’appareil vertical devient plus gros, plus encombrant, plus lourd, mais plus performant

Ainsi, elle se caractérise par un poids plus élevé qui peut aller de 55 à 200 kg passés.

Notez aussi les deux motorisations possibles qui se connectent soit aux réseaux électriques 220/230 Volte ou 380/400 V.

Avec une alimentation en 380/400 V, le traitement de grumes de diamètre important ne pose pas de problème, mais se réserve plus généralement en milieu professionnel.  

Avantages de la fendeuse de bûche verticale électrique

Tout d’abord, dans la gamme électrique, c’est avec la fendeuse de bûche verticale que vous trouvez les pressions de fendage les plus importantes. Elle se situe pour les moteurs de 220 V compris entre 4 et 12 T (tonne) de pressions

Ainsi, elles peuvent prendre en charge des bûches de l’ordre de 1 mètre de long pour un diamètre d’environ 50 cm. Ces mesures sont néanmoins des moyennes et peuvent varier en fonction du modèle bien entendu.

Pour dépasser ces pressions, il vous faudra vous diriger vers les modèles thermiques ou hydrauliques (à connecter derrière un tracteur). Toutefois, cette gamme est mieux adaptée à un usage professionnel, mais elle séduit aussi les particuliers qui disposent de troncs larges ou très longs à débiter.

 

L’alimentation électrique : avantage ou inconvénient ? 

Sans nul doute, l’utilisation d’une fendeuse de bûche verticale électrique présente des avantages lors du processus de séparation du bois. Toutefois, afin que ce choix soit judicieux, les éléments de comparaison présentés ci-dessous vont dépendre du modèle choisi bien évidemment. Apparaissent néanmoins des points communs avantageux au fonctionnement électrique.

Tout d’abord, le fonctionnement électrique garantit une puissance constante pendant toute la durée du fendage. Contrairement aux fendeuses manuelles qui dépendent d’un effort physique de l’utilisateur.

De plus, en comparaison aux fendeuses hydrauliques ou thermiques, une fendeuse de bûche verticale électrique offre un fonctionnement silencieux. Ainsi, son usage s’apprécie particulièrement dans les environnements résidentiels où le bruit peut devenir problématique entre voisins.

Il est à noter aussi qu’un appareil électrique vous soulage des contraintes d’entretiens comparés au moteur à essence.

En outre, son utilisation en intérieur s’avère idéale puisqu’elle ne produit pas de gaz d’échappement. Vous pouvez ainsi travailler dans votre atelier ou votre garage sans risque pour votre santé. 

Utiliser ce type de machine est de plus un choix écologique puisque vous contribuez à réduire votre empreinte carbone et à préserver l’environnement.

Entretien réduit d’une fendeuse de bûche verticale électrique

Les moteurs électriques nécessitent peu d’entretien. Le nettoyage complet de la fendeuse apparaît évident après chaque utilisation. 

Un des points souvent négligés par les utilisateurs particuliers est le changement d’huile du circuit hydraulique. Effectivement, le moteur électrique actionne une pompe qui fait circuler le fluide qui permet au vérin de réaliser son mouvement de translation. Après un certain temps d’emploi, cette huile doit se renouveler par une nouvelle. Ses caractéristiques apparaissent sur la fiche technique fournie avec l’appareil.

Puis, assurez-vous que le sabot (pièce qui pénètre dans le bois) soit suffisamment tranchant. 

 

Économies financières

Bien que l’investissement initial puisse être plus élevé que pour une fendeuse manuelle, une fendeuse électrique verticale permet de réaliser des économies à long terme. 

Elle élimine la nécessité d’acheter du carburant, de l’huile et tout autre entretien que représente le moteur thermique, ce qui réduit les coûts d’exploitation.

 

Vibrations réduites sur fendeuse de bûche verticale électrique 

L’un des avantages du fonctionnement électrique apparaît aussi avec une quasi-absence des vibrations due justement au fonctionnement électrique de l’outil. 

Les vibrations ne sont pas à négliger puisqu’elles peuvent devenir rapidement une source de stress et de fatigue des bras et des mains. Pour une absence totale de vibration, la fendeuse manuelle est parfaite !

Ergonomie de la fendeuse de bûche verticale électrique 

À mon avis, en matière de confort d’utilisation, l’orientation verticale de la fendeuse de bûche électrique s’avère avantageuse. 

C’est une réponse d’ordre personnel, mais mon objectif lorsque je travaille est de fournir un minimum d’effort avec un maximum d’efficacité.

Effectivement, ce travail exige de se baisser un grand nombre de fois pour manipuler les bûches. Par conséquent, lorsque je veux les fendre, je préfère largement les faire rouler et les positionner de façon verticale sans avoir besoin de les soulever entièrement. 

Vous conviendrez que positionner une bûche sur un plateau situé à 80 cm du sol, c’est jouable. Par contre, répété une centaine de fois dans la journée, votre dos ne vous dit pas merci.

Vous voyez ou je veux en venir, le plateau de réception à même le sol m’apparaît comme la position idéale pour la fendeuse de bûche verticale électrique.

Son installation au niveau du sol, nous épargne l’effort de soulever complètement les bûches. 

De plus, vous pouvez équiper ces appareils d’un dispositif de « lève-bûche » qui facilite le positionnement du rondin et préserve votre corps de contorsions inutiles.

Pour aller plus loin, voici une liste non exhaustive des éléments ergonomiques importants à prendre en considération avant d’investir dans une fendeuse de bûches verticale électrique. 

Bien entendu, certains éléments apparaissent en fonction du modèle et de la marque. C’est ici l’intérêt de mes comparatifs qui auront tout leur sens pour bien choisir !

 

Hauteur de travail 

Les configurations de travail sont importantes à prendre en compte afin de se préserver lors de l’activité. Ainsi, si la machine s’occupe de la fente du bois, le chargement de ce bois sur l’appareil vous incombe. 

Effectivement, certaines fendeuses abordent un plateau en hauteur pour recevoir la bûche. Notez qu’ici vous serez obligé de fournir à chaque fois un effort pour la soulever et la positionner dessus. 

Par contre, avec les modèles qui assurent le chargement directement à partir du sol, vous serez soulagé lors de la manutention. 

D’autant plus que la fendeuse de bûche verticale propose la fente de rondins plus gros, ils seront d’autant plus lourds à porter. Ainsi, il est toujours plus simple de faire rouler jusqu’au socle puis de basculer la bûche au lieu de la soulever.

Poignées de commandes et de sécurité 

Pour faire fonctionner le vérin de votre appareil, différentes actions auront besoin de se combiner pour permettre au sabot d’accomplir son action. 

Ce sont des sécurités qui ont comme objectif principal de mettre les membres (mains, pieds) de l’opérateur en sécurité

Vérifiez que les commandes de la fendeuse soient à hauteur d’homme afin de faciliter l’utilisation et éviter les confusions lors de l’opération.

 

Protection contre les éclats de bois 

Contrairement à certains modèles de fendeuse horizontale qui peuvent proposer dans leur conception une cage pour éviter toute projection de bois lors du fendage, ce système est inexistant sur la fendeuse de bûche verticale

Toutefois, des éléments de retenue (guide) de bûche permettent justement après fendage la retenue des sections fendues. 

L’opérateur peut ainsi les retirer sans risque de chute sur les membres inférieurs si le plateau se trouve en hauteur. 

Donc, à défaut d’une protection par grille contre les éclats de bois, les lunettes de protection apparaissent indispensables. Effectivement, leur port limite tout risque d’accident aux yeux pendant le processus de fendage.

 

Roues et poignées de transport d’une fendeuse de bûche verticale électrique 

L’un des points importants à valider avant votre acquisition est de vérifier que le fendeur s’équipe de roues et de poignées de transport

Effectivement, la manipulation de ces appareils n’en sera que plus facile compte tenu de leur poids. Leur présence s’avère bien pratique notamment lors du rangement ou du transport de la machine pour se déplacer sur un chantier extérieur à votre domicile.

 

Vitesse de fendage

La vitesse de fendage s’avère une caractéristique importante. Effectivement, le temps de cycle correspond à la durée nécessaire (exprimée en seconde) du sabot de la fendeuse de bûche verticale pour effectuer sa descente et revenir à son point de départ.

Ainsi, plus ce cycle est court et plus la division des bûches s’exécute rapidement. Un avantage significatif qui renseigne aussi sur la compétence du moteur de l’appareil.

Fonctionnalités supplémentaires

Voici des options possibles et fonctionnalités supplémentaires sur une fendeuse de bûche verticale. Elles ne sont néanmoins pas systématiques sur chaque modèle. D’où l’intérêt de consulter les comparatifs, tests et avis ! 

Tout d’abord, une fonctionnalité pratique apparaît avec un limiteur de course du sabot. Cette option permet de fendre des bûches plus courtes de 25 cm sur un modèle de machine capable de fendre des longueurs de 80 cm par exemple.

Vous pouvez aussi disposer en fonction des compétences de la fendeuse d’un sabot (appelé aussi bélier) à quatre voies. Son intérêt apparaît avec la division d’une bûche en quatre morceaux. Vous gagnez ainsi une capacité de fendage deux fois plus rapide.

 

Conseil d’utilisation d’une fendeuse de bûche verticale électrique

Le placement de la machine doit se faire sur une surface plane pour offrir un soutien convenable et contribuer à maintenir une position stable lors de l’utilisation de la fendeuse. Puisque l’action de fendage se déroule de façon verticale, le positionnement de la fendeuse requiert un parfait équilibre.

De surcroît, l’alimentation électrique exige en fonction de la puissance de l’appareil, un câble de raccordement adéquat. Dès lors, pour un fonctionnement optimum de l’outil, privilégiez un câble à 3 brins des sections de 2,5 mm par fil.

 

Conclusion sur la fendeuse de bûche verticale électrique

Pour conclure, la fendeuse de bûche verticale électrique est un outil polyvalent et performant qui offre de nombreux avantages aux utilisateurs. 

Effectivement, lorsque vous produisez votre propre bois de chauffage, cet outil devient nécessaire en complément d’une scie à bûche. Ainsi, vous ne passez plus des journées éreintantes à débiter et fendre des bûches. 

Aujourd’hui, les fendeuses de bûches ne sont plus destinées aux professionnels. Une large gamme est maintenant disponible pour les particuliers.

La fendeuse de bûche verticale électrique est une proposition fiable et pratique pour la division des gros volumes de bois. Les machines verticales sont en général plus puissantes et demandent moins de manutention que les modèles horizontaux. 

La taille des rondins pris en charge par ce type d’appareil s’avère beaucoup plus importante avec des longueurs qui peuvent atteindre 1 m et des diamètres qui peuvent dépasser 45 cm.

De plus, elle apporte également un niveau élevé de sécurité contrairement aux fendeuses manuelles qui peuvent présenter des risques de blessures liés à l’utilisation d’une hache ou d’un coin.

Équipée de dispositifs de sécurité tels que des boutons d’arrêt d’urgence et des protecteurs de main, votre activité se déroule avec une réduction des risques et accidents potentiels inhérents à ce travail.

Enfin, bien que la fendeuse de bûche verticale électrique puisse représenter un investissement initial plus élevé par rapport aux fendeuses manuelles, elle offre un potentiel d’économies à long terme. 

En divisant les bûches de manière rapide et efficace, elle permet d’épargner du temps, de l’énergie et de l’argent contrairement à d’autres méthodes.

De plus, l’utilisation électrique restreint l’impact environnemental.